Blog - Les cartes tombées du camion

Par Bandecdc
le 11 avr 2018 à 08:31

"Salut à tous c'est Bandecdc pour Yohviral.fr. Dans cette vidéo, on va travailler sur une main qui m'a demandé pas mal de réflexion et qui va illustrer le concept du jour qui sera ce que j'appelle : "la carte tombée du camion", ou la carte qui tombe comme un cheveu sur la soupe.


Votre adversaire essaye de représenter une carte qu'il n'est pas facile de toucher, je vais vous montrer un coup pour voir ce dont je veux parler. On est sur un Winamax Series à 20€ ou 30€, on est à table avec quelques bons joueurs et un joueur que je ne connais pas. On a AQo contre le bouton, sans info sur mon adversaire et 80bb deep. Je vais avoir tendance à surrelancer mes AQ parce que par défaut je pars du principe qu'il est capable de payer plein de mains moins fortes dont les mauvais As et les mauvaises paires. S'il paye avec une de ces mains-là, mon objectif est atteint c'est à dire qu'il va jouer avec 3 As et globalement je vais plutôt bien m'en sortir. Donc il paye, ce qui était plus ou moins le plan, on fait un très bon flop... Bet, call ! Un bet pas trop cher, pas besoin de faire très cher sur Q26. Et là le roi. Et le roi finalement c'est intéressant parce que quels sont les rois chez mon adversaire ? Il n'y en a pas tant que ça, ses rois vont être KQ, les AK et les KK qui vont faire brelan, éventuellement KJ ou KT à trèfle, ce qui ne fait pas des tonnes de combos. Là on a décidé de checker et mon adversaire mise 4000 dans 8000, donc mi-pot, et la question que l'on va se poser c'est : qu'est-ce que je fais, qu'est-ce qu'il représente ? La main la plus probable qui contient un Roi ce serait KQ à partir du moment où on part du principe qu'il n'a pas tout le temps slow play ses paires d'as ou de rois. Il reste donc combien de combinaisons de KQ ? J'ai déjà une dame dans la main ce qui est plutôt une bonne chose pour moi parce qu'il reste 2 dames et 3 rois donc 6 combinaisons de KQ c'est pas très gênant. On ajoute à ça 3 combinaisons de paires de 6 ou de 2, contre lesquelles finalement il n'aurait pas besoin du roi. Cela fait un total de 12 combinaisons qui me battent. Éventuellement on peut lui mettre des mains un peu random du genre K6s qui vient un peu bizarrement, il n'y en aurait plus que 2 donc ça ferait 14. À ça on ajoute un tiers des paires de rois et d'as ce qui fait 9 combinaisons en tout on en ajoute 3 ça fait 17 et éventuellement on peut lui ajouter quelques AK qui auraient décidé de payer sur ce flop, on va en garder un tiers sur 9 aussi : ça fera un total de 20 combinaisons qui nous battent, et moi je bats tout le reste.

Pour apprendre à bien jouer au poker et maîtriser les risques découvre nos Clubs en cliquant ici.

Alors le reste c'est quoi ? C'est les mains qui ont payé le flop et qui vont bluffer la turn, il n'y en a pas tant que ça, c'est d'autant plus vrai que j'ai l'as de trèfle, c'est une carte que j'aimerais bien que lui ait typiquement, j'aimerais qu'il ait A4 de trèfle ici mais il ne peut pas l'avoir puisque j'ai l'as de trèfle. Pour autant il va rester un certain nombre de mains qui vont se value cut, par exemple QJ qui pourrait penser qu'il est devant et ses bluffs purs. Par exemple si l'adversaire se sent un peu comme un héros et essaye de bluffer le coup. Donc les bluffs purs vont beaucoup varier en fonction du fish factor dont j'ai déjà parlé dans une précédente vidéo. Le fish factor ce sont les mains que l'on n'avait pas du tout mis dans sa range parce qu'elles sont jouées n'importe comment, et dans une situation d'hero call ça nous arrange qu'il y en ait le plus possible. Donc je décide de call.


Alors le 4 qu'est-ce qu'il change ? Rien, absolument rien, à part paire de 4 complètement random, K4, Q4... non rien. La brique la plus totale possible. Alors certes j'ai l'as de trèfle mais j'ai battu tous les autres tirages couleur. Bon, 5 et 3 est rentré malheureusement au cas où il aurait 53s, à part ça j'ai pas trop peur. Il y a 15800 dans le pot, et il fait tapis, donc autrement dit il y a 26000 au milieu, effectif, et j'ai 11700 à mettre dans 26000, il faut que je gagne grosso modo une fois sur 3.5, ce qui correspond à peu près à 30% du temps. Il faut que je trouve quelque chose comme 30% du pot, un peu moins de 30%. Il se trouve qu'à part KQ qui fait du sens, les AK qui traînent, les paires d'as et de rois et les brelans de 2 et de 6, j'estimais qu'il y avait au moins 30% de bluff. Il retourne A4s. Alors A4s ça veut dire quoi ? Cela veut dire qu'il y a beaucoup plus de bluffs que nécessaire, parce qu'il y a des random floats qui traînent et qui essaient de faire je ne sais quoi et surtout la leçon à retenir, quand vous partez sur un bluff, essayez de faire en sorte de représenter le maximum de mains communes, qui peuvent arriver fréquemment, plutôt que de représenter des cartes comme ce Roi, car à partir du moment où le joueur a payé au flop, il n'en a pas tant que ça.


En fait, ça aurait été beaucoup plus intéressant pour lui de bluffer par exemple sur un Valet ou un 10 ou un 9 parce que dans cette situation il pourrait avoir complètement avoir AQ, KQ, QJ, QT, toutes ces mains qui ont du sens, et moi si j'avais eu une main comme JJ, et qu'il bet sur Q26, si ça vient un 6 turn, ou une brique, un 3, s'il avait décidé de bluffer cette main-là, avec ma paire de valets c'était beaucoup plus délicat. Tandis que là, il a essayé de me dire : j'ai touché le roi, ou j'avais brelan de Q depuis le début. Ce sont des mains un peu opportunistes et j'ai décidé de ne pas le croire un peu à cause de ça. Il y avait aussi le fait que j'avais le top de ma range, clairement AQ, à part KK ou AA et encore que je n'aurais pas forcément joué comme ça, j'aurai rarement mieux. Néanmoins gardez ça en tête, cela va vous résoudre pas mal de problèmes.


Voilà je vous dis à la semaine prochaine pour le rapport de la première semaine Pro Dream qui commence lundi prochain, merci à tous et à bientôt."

À propos de l'auteur : Jonathan Perin, alias Bandecdc, est un joueur passé professionnel de poker en 2016 après une courte carrière dans la finance d'entreprise. Il est spécialisé dans les tournois à petit ou moyen buy-in (de 5€ à 30€). En aout 2016, il rejoint l'équipe de coach de Yohviral.fr et réalise les vidéos de tournois.

"LE TALENT NE SUFFIT PAS. À PART QUELQUES RARES EXCEPTIONS, LES MEILLEURS JOUEURS SONT LES PLUS GROS TRAVAILLEURS"
MAGIC JOHNSON



Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold