Blog - EPT Monaco : Nicolas Dumont remporte le Main Event pour 712 000€

Par Lyly
le 04 mai 2018 à 23:00
Tags : yoh viral  tournoi  poker  monaco  live  ept 

EPT MONACO 2018

Le Main Event EPT Monaco 2018 a enfin rendu son verdict après 6 jours de jeu interminables. Et belle surprise pour la France puisque c'est Nicolas Dumont, joueur qui jusqu'ici n'avait cumulé que 20000€ de gains en live, qui a raflé les 712 000€ promis au vainqueur. Il a parfaitement maîtrisé la table finale, ne perdant son avantage en jetons qu'à l'abord du heads up face au Néo-zélandais Honglin Jiang. Le français a alors proposé un deal , refusé par Jiang. Le face-à-face final n'aura duré que quelques mains, la paire de 6 du Néo-zélandais ne résistant pas à la paire de copines du moniteur d'auto-école Dumont qui punit son adversaire de n'avoir pas accepté le deal. Le tournoi a été marqué par la folle épopée du Hongrois Gyorgyi, qualifié sur un spin and go à 5€ et qui a terminé 5e de ce main event pour 184 000€ soit près de 37 000 buy-ins. Les favoris de cette fin de tournoi, David Peters, Patrik Antonius et Ole Schemion terminent respectivement 4e, 6e et 8e.

Classement final du Main Event 2018

Position Joueur Pays Prix
1 Nicolas Dumont France 712 000€
2 Honglin Jiang Nouvelle-Zélande 434 000
3 Tomas Jozonis Lituanie 308 000
4 David Peters États-Unis 232 000
5 Krisztian Gyorgyi Hongrie 184 000
6 Patrik Antonius Finlande 139 050
7 Javier Fernandez Espagne 99 900
8 Ole Schemion Allemagne 68 300

Sources :

Pokernews.com

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Update du 3 mai 2018

Alors que le Day 3 battait son plein avec encore à la fin de la journée une cinquantaine de joueurs restants, quelques pros très en vue depuis le début de ce festival se sont encore distingués dans le tournoi 25k€ High Roller Single Day. Et c'est l'Américain Justin Bonomo qui a le mieux tiré son épingle du jeu en gagnant les 378 000€ du vainqueur après un heads up de haute volée face à son compatriore Steve O'Dwyer. Le champion du High Roller 50k€ de dimanche n'a en effet rien pu faire face à la vista de son adversaire mais il remporte quand même 273 200€ de plus sur cet évènement. C'est encore un Américain qui complète le podium : l'inévitable Erik Seidel, jusqu'ici toujours placé mais pas encore gagnant, qui repartira avec 174 100€.

PLACE

JOUEURS

PAYS

GAINS

1

Justin Bonomo

États-Unis

378 000€

2

Steve O'Dwyer

États-Unis

273 200€

3

Erik Seidel

États-Unis

174 100€

4

Timothy Adams

Canada

132 100€

5

Bryn Kenney

États-Unis

102 000€

6

Igor Kurganov

Russie

78 100€

Sources :

Pokernews.com

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Update du 30 avril 2018 :

Ce lundi, nous passons aux choses sérieuses avec la diffusion en live à partir de 12h du Day 2 du Main Event à 5300€, sur le Twitch de Pokerstars avec James Hartigan et de Joe Stapleton aux manettes pour la communauté internationale et anglophone. La retransmission sera aussi disponible en français avec Brian Benhamou, Guillaume Cescut et Steven Moreau.

Hier, lors d'un tournoi vraiment étrange où la table finale affichait une moyenne de 15 blindes par joueur, l'Américain Steve O'Dwyer a su tirer son épingle du jeu pour remporter 676 300€ dans le High Roller 50k€ Single-Day. Pourtant large chipleader à l'entrée de la TF, l'Américain Nick Petrangelo n'a pas résisté à la structure et s'est incliné, encaissant néanmoins 467 410€ soit plus de 9 buy-in. On notera les bonnes prestations de Justin Bonomo (4e pour 228 700€) et de Rainer Kempe (6e pour 139 200€), deux joueurs déjà très en vue dans cet event EPT mouture 2018.

PLACE

JOUEURS

PAYS

GAINS

1

Steve O'Dwyer

États-Unis

676 300€

2

Nick Petrangelo

États-Unis

467 410€

3

Steffen Sontheimer

Allemagne

298 300€

4

Justin Bonomo

États-Unis

228 700€

5

Daniel Dvoress

Canada

179 000€

6

Rainer Kempe

Allemagne

139 200€

Dans l'autre tournoi se terminant hier, c'est un homme venu du froid, le Norvégien Børge Sandsgaard qui est venu rafler les 47 000€ de l'EPT Cup 330€ devant l'Italien Jose Astima (deal à 42 000€) et une ribambelle de Français.

Sources :

Pokernews.com

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Update du 29 avril 2019 :

Après une très longue table finale et un heads up interminable, Sam Greenwood a finalement remporté contre toute attente le Super High Roller 100k de l'EPT Monaco. Alors que Vogelsang le dominait largement à l'entame de ce face-à-face et malgré une chance insolante de l'Allemand post-flop à presque tous les coups, le Canadien a su rester en vie et saisir les bons spots pour rafler les 1 520 000€ promis au vainqueur. La main décisive aura été très certainement cette paire de 2 shove par Vogelsang tandis que Greenwood découvrait deux beaux plugs qui tiendront jusqu'au bout. La suite fut une promenade de santé et l'Allemand a dû se contenter de la somme de 1 046 000€, perdant 500 000€ à cause d'une minute d'impatience manifeste et d'un shove malheureux.

PLACE

JOUEURS

PAYS

GAINS

1

Sam Greenwood

Canada

1 520 000€

2

Christoph Vogelsang

Allemagne

1 046 000€

3

Ali Reza Fatehi

Iran

669 920€

4

Ole Schemion

Allemagne

513 000€

5

Justin Bonomo

États-Unis

401 000€

6

Isaac Haxton

États-Unis

313 000€

 

Dans le même temps, c'est selon ses mots "en toute détente" que notre Volatile national Guillaume Diaz, Team Pro Winamax, s'est adjugé la plus belle victoire de sa jeune carrière de joueur professionnel en remportant l'EPT National. Ce tournoi à 1100€ qui a réuni plus de 1500 joueurs a presque été une formalité pour le Grenoblois qui a survolé les hostilités. Sa première main du tournoi avait annoncé la couleur : une paire de valets qui allait détruire la paire d'as de son adversaire. S'en sont suivis 3 carrés, un quadrakill en demi-finale et un heads up "in the zone" pour aller chercher la victoire qu'il attendait depuis 4 ans et 250 000€. Et pour couronner le tout, le Français gagne un platinum pass à 30 000$ pour le PCA 2019 au Bahamas. Guillaume pourra donc y jouer le High Roller en freeroll et peut-être aller chercher des gros sous.

Crédit image : Winamax

Côté français, on pourra aussi noter la jolie performance de la shark Gaëlle Baumann qui s'est fait éliminer aux portes de la table finale et la belle troisième place d'Abdullatif Attia qui ouvre son compteur de gains à 6 chiffres en live.

PLACE

JOUEURS

PAYS

GAINS

1

Guillaume Diaz

France

250 000€

2

Fédérico Petruzelli

Italie

143 000€

3

Abdullatif Attia

France

100 000€

4

Danilo Cangianiello

Italie

74 120€

5

Michal Mrakes

République Tchèque 

57 840€

6

Abraham Passet

Allemagne

44 000€

7

Randy Lew

États-Unis

33 740€

8

Giuseppe La Guardia

Italie

24 620€

9

Sorin Sufragiu

Roumanie

18 910€

10

Gaëlle Baumann

France

15 830€

Pour clôturer cette journée, nous noterons la victoire du Russe Dmitry Shchepkin sur le 2200€ EPT National High Roller pour 173 000€. Les Français réalisent un beau tir groupé avec la 3e place de Karim Abdelmoumene (78 000€), la 4e de Smain Mamouni (62 000€), la 6e de Christopher Chaudey (38 000€), la 7e d'Isabel Baltazar (28 580€) et enfin la 8e place d'Alexandre Reard (20 000€).

Sources :

Pokernews.com

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Update du 27 avril 2018 : 

Juan Pardo, alias "Malaka$tyle" online, a parfaitement débuté sa campagne monégasque en s'adjugeant l'event Opening 10k pour 201 500€. L'Espagnol de 24 ans, ancien joueur de cash et nouveau shark de tournois live, inscrit sa 5e ligne sur Hendonmob et signe sa 3e perf à 6 chiffres en 15 jours après une superbe prestation à Barcelone. C'est donc à une reconversion réussie à laquelle nous assistons et il faudra se méfier de lui pour les prochains tournois.

Il s'est défait assez facilement de ses adversaires, sur une table finale qui comprenait notamment Stephen Chidwick, Rainer Kempe et surtout Timothy Adams qui l'a accompagné en heads up mais dont il aura fait une bouchée de pain. Après l'explosion d'Adrian Mateos Diaz l'année passée, cette année pourrait être celle d'un autre Espagnol, celle de Juan Pardo.

PLACE

JOUEURS

PAYS

GAINS

1

Juan Pardo

Espagne

201 500€

2

Timothy Adams

Canada

145 000€

3

Ryan Riess

États-Unis

94 000€

4

Paul Newey

Royaume-Uni

71 000€

5

Rainer Kempe

Allemagne 

55 000€

6

Orpen Kisacikoglu

Turquie

42 700€

7

Stephen Chidwick

Royaume-Uni 

33 500€

8

Vladimir Troyanovskiy

Russie

26 000€

En parallèle, le Super High Roller à 100 000€ a démarré hier et certains joueurs commencent déjà à se détacher tranquillement vers la table finale. On notera les présences de Justin Bonomo, Jan Schwippert, Sam Greenwood ou encore notre bon Timothy Adams qui a foncé sur les tables de ce High Roller dès sa place de runner-up acquise au 10k opening event. Le Day 2 reprend à 12h30 (fin de l'enregistrement tardif, 250 000 jetons, blindes 3000/6000) et la journée s'arrêtera une fois la table finale à 6 joueurs connue : une longue journée en perspective.

Top 10 en jetons

Joueurs Pays Stack
Mikita Badziakouski Belarus 1,381,000
Isaac Haxton États-Unis 1,033,000
Ole Schemion Allemagne 949,000
Justin Bonomo États-Unis 930,000
Christoph Vogelsang Allemagne 890,000
Jan Schwippert Allemagne 880,000
Matthias Eibinger Autriche 760,000
Sam Greenwood Canada 616,000
Timothy Adams Canada 536,000
Behzad Ahadpour Iran 479,000

Par contre, toujours pas de streaming live prévu pour ce tournoi. Il sera toutefois possible de suivre certains tournois dès ce samedi 12h30 sur la chaîne TWITCH de Poker Stars avec James Hartigan et de Joe Stapleton aux manettes pour la communauté internationale et anglophone. La retransmission sera aussi disponible en français avec Brian Benhamou, Guillaume Cescut et Steven Moreau.

Ci-dessous, l’horaire de retransmission:

DATES

TOURNOIS

HEURES

28 avril

Table Finale 100k Super High Roller

12h30

29 avril 

PokerStars Twitch Spécial

12h30

30 avril

Jour 2 EPT Main Event

12h30

1er mai 

Jour 3 EPT Main Event

12h30

2 mai

Jour 4 EPT Main Event

12h30

3 mai

Jour 5 EPT Main Event

12h30

4 mai

Table Finale Main Event

12h30



 

Sources :

Pokernews.com

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Update du 26 avril 2018 :

C’est après plus de 2 heures de bulle interminables que Benzad Ahadpour nous a quitté en 10e position. Sa paire de 9 n’a pas suffi face à l’American Airlines (AA) de l’Allemand Rainer Kempe. Tombé à 11 blindes, ce dernier lui a infligé le coup fatal avec AK vs A7.

Durant les dix minutes restantes, le personnel du tournoi a donné des instructions afin de commencer le rangement des jetons, certains joueurs ont protesté désirant terminer le jour complètement. Ces dernières minutes ne furent guère profitables à Jan Schwippert qui a bust en 9e position face à Juan Prado dans une bataille de blindes en short stack avec 65 vs QT.

Parmi les derniers en lice, nous retrouvons notamment l’Anglais Stephen Chidwick, qui était déjà présent lors du Festival Partypoker Millions à Barcelone et qui s’était classé 3e de la table finale du Main Event 10.300€ empochant la superbe somme d’1 MILLION d’euros.

Voici en détail, le classement de jetons des finalistes ainsi que les positions prévues à la table :

 

PLACE

JOUEURS

PAYS

JETONS

1

Timothy Adams

Canada

1,006,000

2

Juan Pardo

Espagne

220,000

3

Ryan Riess

États-Unis

702,000

4

Vladimir Troyanovskiy

Russie

158,000

5

Stephen Chidwick

Royaume-Uni

357,000

6

Orpen Kisacikoglu

Turquie

231,000

7

Paul Newey

Royaume-Uni

93,000

8

Rainer Kempe

Allemagne

771,000

https://fr.pokernews.com/tours/ept/2018-pokerstars-and-monte-carlo-casino-ept/feature-coverage/

https://fr.pokernews.com/news/2018/04/ept-monte-carlo-schedule-programme-tv-streaming-twitch-37304.htm?itm_content=pn-hp-hero-4

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Aujourd’hui débute l’
European Poker Tour de Monaco. Situé au coeur du Rocher, le somptueux Casino de Monte-Carlo accueille les plus grands joueurs professionnels et amateurs qui vont s’affronter du 24 avril au 4 mai. Après avoir abandonné ce format en 2016 au profit d'évènements renommés "PSC", c'est Daniel Negreanu en personne qui avait annoncé le retour des EPT (et du l'Asia Pacific Poker Tour (APPT) et du Latin America Poker Tour (LAPT)) pour le plus grand plaisir de la majorité des joueurs professionnels. Tous les joueurs vont donc redoubler d'efforts pour gagner l'un des prestigieux tournois de cet event. Vous pourrez évidemment suivre les différents tournois ainsi que la progression de Yoh pendant tout l'évènement.

Découvrez ci-dessous les dates clés de tournois (programme complet ici):

  • EPT National - Une seule Re-Entry par Flight : du 25 au 28 avril - 1 100 €
  • Super High Roller EPT - Une seule Re-Entry : du 26 au 28 avril - 100 000 €
  • EPT National High Roller - Une seule Re-Entry : du 27 au 28 avril - 2 200 €
  • EPT Cup - Une seule Re-Entry par Flight : du 26 au 29 avril - 330 €
  • Main Event EPT - Une seule Re-Entry : du 28 avril au 4 mai - 5 300€
  • High Roller EPT - Une seule Re-Entry : du 2 au 4 mai - 25 000 €

Nous retrouverons YoH ViraL sur place et prêt à en découdre dans le Main Event EPT 5300 € ! Yoh vous fait d'ailleurs gagner 5% de son gain sur ce tournoi, l'inscription est gratuite.

Il faut noter toutefois quelques nouveautés : la “big blind ante” et l’utilisation des “shot clocks” durant le Main Event et plusieurs autres tournois.

Big Blind ante : Afin de gagner du temps, le joueur en position de Big Blind dépose les antes pour tous les joueurs restants de sa table en plus de sa big blind. Chaque joueur doit s’acquitter de cette “taxe” chaque fois qu’il se retrouve en position de Big Blind. Pour rappel, auparavant chacun devait poser lui-même son ante sur la table sans que sa position importe. Avec ce système, le croupier n’a plus à vérifier que tout le monde a bien mis son obole et n’a pas à gérer tous les litiges à régler quand il en manque, donc un gain de temps appréciable.

Shot clocks : Les tables posséderont un minuteur géré par le croupier. Les participants auront droit à 30 secondes de réflexion par main. Au-delà, le croupier appliquera le “shot clock”. Chaque joueur recevra par exemple cinq réserves de 30 secondes supplémentaires à utiliser comme bon lui semble. Ce système limite les temps de réflexion parfois interminables et assure une certaine parité entre ces derniers. Déjà présents lors des derniers WPT, cette nouveauté ne fait toutefois pas l’unanimité.






Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold