Blog - Ne voyez pas des fantomes partout !

Par Bandecdc
le 25 avr 2018 à 07:31

Syndrome: voir des fantômes partout 

À propos de l'auteur : Jonathan Perin, alias Bandecdc, est un joueur passé professionnel de poker en 2016 après une courte carrière dans la finance d'entreprise. Il est spécialisé dans les tournois à petit ou moyen buy-in (de 5€ à 30€). En aout 2016, il rejoint l'équipe de coach de Yohviral.fr et réalise les vidéos de tournois.

Script :

"Salut à tous et à toutes,

Dans la vidéo d'aujourd'hui, nous allons visualiser et analyser ensemble une main pour vous faire comprendre quelque chose de très important. C’est ce que j’aime appeler voir des fantômes partout. Dans le poker, il nous arrive souvent de mal estimer (surestimer ou sous -estimer) le nombre de combinaisons qui nous battent dans une situation où l’adversaire est pourtant souvent battu. Notre cerveau a naturellement tendance à davantage se souvenir des situations durant lesquelles nous avons perdu que dans celles où nous avons gagné. Seules les maths peuvent ici nous aider à bien visualiser et calculer les différentes combinaisons qui pourraient potentiellement nous battre. En exemple, voici une main jouée lors du tournoi de qualification de la PRO DREAM PMU. Compétition pour laquelle je ne me suis malheureusement pas qualifié.

Analysons-là ensemble : J’ai 8♦️8♣️ en Big Blind. Un joueur que je ne connais pas limp UTG. HJ raise 2,5x avec des stats assez tight 11% seulement. CO flat call. Je décide de flat call également et le joueur UTG complète également. Flop: 8♥️ K♥️ 2♦️. Boom, je flop brelan. À ce stade les seules mains que nous devons craindre sont : paire de roi ou un tirage couleur à la limite. C’est-à-dire pas grand-chose. Du coup, je mise 5x. Pourquoi ? Parce que l’un de mes adversaires a forcément un roi dans sa range et que je souhaite tirer un max de value sur ce flop. Évidemment, si vous faites ça contre un bon joueur, il comprendra que vous êtes fort et pourrait devenir méfiant. Certains d’entre vous pourraient vouloir y intégrer des bluffs. Toutefois prenez garde à la taille de vos mises, un bluff à 5x n’est pas ce qu’il y a de plus profitable sur le long terme. Le joueur en HJ call. Les autres fold. Turn 9♥️. Et là, c’est une situation que beaucoup d’entre vous aime check. Effectivement j’aurais préféré voir un pique tomber, cependant je joue encore 10 cartes pour faire carré ou full. Il y a 9000 au milieu. Il lui reste environ 14 000 de jetons derrière. Je décide de miser environ 50% du pot, il call. Certains me diront : “il a la couleur”. Dans certains cas oui, il peut avoir la couleur et nous piéger en la jouant de cette façon là mais pas toujours. Dans tous les cas j’ai envie d’aller à tapis, couleur ou non. River tombe un 10♣️. La pire carte. Qui fait aussi peut être rentrer la suite avec 6 et 7 de ♥️. Mais je ne le pense pas sur ce coup.

En évaluant sa range totale et globale sur ce board, sa range comporte 69 combinaisons sur les 1326 possibles. Alors vous allez me dire, oui mais il y plus de combinaisons perdantes que de gagnantes. FAUX, parce qu’en retirant les 25 combinaisons qui pourraient me battre, je suis gagnant 44 fois sur 69. Ce qui représente une main gagnante 2 fois sur 3. Parmi ces 69 combinaisons, si mon adversaire est un joueur récréatif, plus la range de combinaisons est vaste, plus le nombre de mains que vous battez sera élevé. Je prends donc la décision de value bet all in et il call avec KQo. Ce que j’avais prévu dans son milieu de range. Donc la prochaine fois que vous penserez voir des fantômes, pensez à bien calculer vos combinaisons.

J’espère que cette vidéo, avec une main précise vous aura permis de voir les choses sous une autre perspective.

Je vous dis à très bientôt."




Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold