Blog - Boostez vos sizings de value en tournoi live.

Par Yoh_Viral
le 19 juil 2016 à 22:12
Tags : sizing  value  live 

Boostez vos sizings de value en tournoi live

Au fur et à mesure des années j'ai constaté que la différence principale entre les très bons joueurs de poker et les bons joueurs de poker (comme la différence entre le bon chasseur et le très bon chasseur) c'est que les bons joueurs vont trop souvent faire des sizing normaux préflop et postflop et ne jamais réellement sortir des standards quand pourtant ce serait l'occasion d'en sortir.

Il ne faut pas hésiter à faire des sizing "bien gras" en value contre les fishs, des bets pots, des overbets flop, turn ou encore river en fonction des textures, de la range de l’adversaire, et de ses tendances que vous aurez pris soin d'observer.

Pour illustrer mon propos voici une main que j'ai joué au FPS Monaco.

PREMIERE MAIN

Contexte : FPS Monaco 1100€ Day2

Variante : No Limit Hold'em

Blindes : 3000/6000

Mon Tapis : 400 000

Ma position : UTG (7 joueurs à table)

Ma main : JTo

 

Blindes : 3000/6000 antes 500

Vilain (sb) 400 000

Preflop : Yoh raise utg 12 000 / Vilain call en sb (Pot=33500)

Flop : Vilain check, YoH cbet 15 000, Vilain call (Pot = 63500)

Turn : Vilain check, YoH bet 45 000, Vilain call (Pot = 153500)

River : Vilain check, YoH bet 150 000, Vilain call (pot = 453500)

KQ498xxxxx

 

J'ouvre JTo utg en 7max en fin de day2. Sb joueur amateur éclairé qui ne me croit jamais, défend. Heads Up.

La range de défense d'un joueur en SB contre raise UTG est souvent composée d'un As fort type Ats+ Ajo+ d'un broadway type Qjs+ Kqo et d'une paire servie faible jusqu'à TT et éventuellement JJ inclus (les gens ont tendance à 3bet QQ+)

Flop : KQ4r

Voici un flop qui touche plus ma range que la sienne.

J'ai ici ce qu'on appelle un avantage de range.

Nous pouvons exclure la majorité du temps AK chez mon adversaire (car il m'aurait 3bet préflop) alors que moi j'ai dans ma range toutes les combinaisons de AK possibles.

 Nous pouvons même exclure parfois AQ KQ qu'il aurait peut-être 3bet préflop (pas si souvent que ça contre un raise utg mais vu mon profil et mon image super loose je pense qu'il aurait 3bet ces mains une partie du temps.)

Nous pouvons aussi exclure KK et QQ de sa range pour les mêmes raisons.

Ce travail fait, je vais vous révéler maintenant un concept encore bien méconnu de la majorité des joueurs (pros y compris) :

Le GTO (game theorie optimal) nous dit que lorsque nous avons un avantage de range sur un type de board nous nous devons de miser cher avec les mains que nous décidons de miser, car c'est toute notre range qui en bénéficiera sur le long terme.

Je vous rappelle que nous jouons ici contre un amateur éclairé donc le GTO ne doit pas être le fondement de notre stratégie.

Nous allons jouer de manière exploitante contre lui : miser cher quand on a une grosse main, moins cher ou checker quand on a une main plus faible. C'est la stratégie qui nous fera gagner/économiser le plus de jetons sur le long terme contre un joueur amateur.

Il check et fort de mon open-handed je continuation bet pour faire folder directement les underpaire 22 jusqu'à JJ et deux barell pour lui faire fold AJ ou AT qu’il payerait une fois.

Je fais 15k dans 30k il call.

Turn : 9x Penalty

Il check. Ici, quand on a nuts il faut faire cher et profiter de sa prédisposition à ne pas me croire et de sa tendance calling station, il va tout le temps call une deuxième fois un K, et une bonne partie du temps il callera encore une Q.

D'autre part sur la turn il obtient souvent un tirage quinte ventral pour accompagner sa paire (exemple KJ KT QJ QT J9 9T), il aura donc encore moins envie de folder sa main.

Je fais 45k dans 60k

Il call

River : 8x

Il check.

Maintenant on passe en mode : « valise », il faut faire le plus gros sizing possible. De toute manière, contre ce genre de joueur et avec mon image de joueur pro sponsorisé, plus c'est gros plus c'est suspicieux. Je fais 150k dans 150k

Il tank une plombe et finit par call avec une Q alors que je n'ai aucune range de bluff à part principalement AJ et AT que je n'aurais sans doute pas bluffé contre lui.

Dans ce coup, la majorité des regs prennent 100-120k, là où on peut prendre plus de 200k. (Et sans doute plus que ce que j'ai pris en overbettant la turn, notamment contre une range qui aura pas mal de paires + gutshot, ajouté au fait que opo soit calling station et ne me croit jamais, c'était clairement le meilleur play à faire que d'overbet cette turn.)

 

 Pourquoi faut-il tout folder contre les raise et les raise all-in turn ?

Posez vous deux secondes.

Souvenez vous de ces situations : vous misez flop votre top paire top kicker (tptk), il call, vous remisez turn il raise, vous ne le croyez pas et puis vous avez tptk vous callez.

River il remise, vous êtes embêté mais vous payez, il montre brelan, il montre deux paires, il montre couleur, il montre quinte. Quel chattard !

Je vous assure les amis, j'ai suffisamment call/muck ce spot pendant des années pour avoir inscrit au fer rouge cette règle de conduite dans mon esprit :

Même quand t'étais grave en value, fold sur les raise et les raise all in à la turn !

Il y a un truc qu'il faut absolument retenir : les gens aiment slowplay.

C'est comme ça… Ils aiment « attraper » leur adversaire, le laisser miser au flop, simplement le caller avec une très bonne main, puis le relancer à la turn après sa deuxième mise en se disant : « maintenant il a forcément quelque chose vu qu'il mise deux fois et il faut que je fasse grossir le pot pour rentabiliser ma main. »

Evidemment, je parle ici des joueurs amateurs, vous avez peut-être constaté que les joueurs pros (autrement appelé « les regs ») ne raisent quasiment jamais la turn quand ils affrontent l'un de leur congénère.

Pourquoi ?

Tout simplement car équilibrer une range de raise à la turn avec suffisamment de mains en value et de mains en bluff est bien trop compliqué car la plupart du temps quand on subit un deuxième barell notre adversaire est polarisé sur des mains fortes en value et des bluffs. Du coup si on raise la turn on se polarise encore plus car on raise un joueur qui est déjà polarisé. Des recherches sur le GTO (ou game theorie optimal, le jeu théorique optimal) ont démontrées via des arborescences mathématiques que dans la majorité des situations l'action de raise turn se devait être qu'un tout petit pourcentage de vos mains, l'action de simplement payer la turn étant le plus gros pourcentage.

En revanche n'oubliez pas que la meilleure stratégie contre un joueur amateur est de jouer de manière exploitante et donc le raise turn en value (je précise en value : relancer en bluff un joueur amateur à la turn n'est jamais une bonne solution car il ne reconsidèrera que trop rarement la force relative de sa main pour la folder.) Cela doit être l'une de vos armes.

Cela ne m'a pas empêché de tanker pendant 12 minutes (nojoke) sur un raise all in turn à 30 left du FPS Monaco. Peut-être que les 218 000€ à la gagne ont augmenté la durée de mon hésitation.

DEUXIEME MAIN

Contexte : FPS Main Event 1100€ day 3

Variante : No Limit Hold'em

Blindes : 10 000 / 20 000

Mon tapis : 380 000

Ma position : Small Blind

Ma main : AcTd

 

Blindes 10 000/20 000 ante 2000

YoH_ViraL (Small Blind) 380 000 Vilain (Big Blind) 900 000

Préflop : YoH_ViraL raise 60 000 / Vilain call (pot = 201 000)

Flop : YoH_ViraL check / Vilain check (pot = 201 000)

Turn : YoH_ViraL bet 140 000 / Vilain shove (pot= 681 000) / YoH_ViraL fold

 

Bataille de blind, j'ai 18bb au départ du coup. Il me couvre, il est jeune, je n'ai aucune info supplémentaire si ce n'est qu'il est Français et que je ne le connais pas.

Je raise en small blind 3x avec ATo il call en BB, Flop 956hhh je n’ai ni paire, ni cœur. Je check pour check fold. Il check back.

Turn :  Ax.

Là j'ai top paire top kicker et très souvent la meilleure main, vu qu'en général il bet flop quand il fait une paire, et surtout il raise all in ses Ax préflop la majorité du temps s'il est bon vu qu'on est en bataille de blind, 18bb effective. (La force d'un as est donc suffisante pour resteal préflop, surtout contre un joueur large comme moi.)

Le but prendre de la value contre un flush draw qui aurait check back, je bet 60% pot et là il raise all in assez vite.

OMG. Il fait quoi là ?

Il n'est pas censé avoir deux paires ni brelan, ni couleur. Il aurait misé toutes ces mains au flop, il a énormément de protection à faire sur ce flop.

Il y a bien quelques mains qui nécessitent peu de protection au flop : Axhh (couleur max) mais ces mains la comporte un As donc il les aurait sans doute reshove préflop sur mon ouverture (en bataille de blinds 18 blinds effectives contre un joueur loose/agressif il est conseillé de reshove n'importe quel As en big blind.)

Donc quoi ?

 Il ne peut pas avoir brelan, c'est pareil il aurait reshove 99 55 66 préflop, et quand bien même il callerait simplement 55 préflop (ce qu'il ne fera jamais), il va encore moins check back bottom set sur un flop aussi connecté. Il a vraiment check back deux paires 56 ? deux paires 96 ? Les gens protègent au flop c'est pas possible.

Il restait plus qu'une solution : il a A5 A6 et il n’a pas osé shove préflop sur mon 3x alors que c'était le meilleur play.

Je vais vous dire quelque chose de très important. Vous êtes en train de réfléchir dans ces spots et vous commencez à vous « level », c'est à dire que vous extrapolez dans votre esprit tout ce que votre adversaire pourrait avoir dans ce spot et vous commencez à imaginer des choses fausses (c'est la pression du coup, de l'enjeu qui dérègle votre façon rationnelle de réfléchir.).

Dans ce coup j'ai même pensé quelques secondes qu'il me faisait ce play avec 67xh avec KhXx, alors que jamais il ne ferait ça. Les gens ne font pas ça. Ils s'attendent à se faire payer par un As donc ils ne bluffent pas ce spot, ils ont d'ailleurs suffisamment de showdown value avec ces mains (6x7h et KhXx) car en misant je représente ou un bon As ou un bluff qui a pour but de représenter un bon As.

Qu'est- ce qu'ils font alors ?

Ils callent en espérant avoir la meilleure main et au cas où ils ont de l'équité pour améliorer si un cœur venait river.

J'ai finis par fold grâce à ma règle de conduite inscrite au fer rouge dans mon esprit

Même quand t'étais grave en value, fold sur les raise et les raise all in à la turn !

Il avait A6o pour deux paires.

Il me restait 10bb, 3 mains après je trouve un As au cutoff et je bust contre JJ, 28ème pour 5000€.

Rendez-vous le mois prochain pour d'autres mains !

Bonne journée.

YoH

www.yohviral.fr

REJOIGNEZ LE CLUB PADAWAN POUR PLUS DE 200 HEURES DE VIDÉOS DE YOH VIRAL, BANDECDC ET JULIEN R !




Commentaires

Rosemont le 14/07/2017 à 00:34

Super l'article GG !!!

Farid le 07/08/2017 à 10:46

Propre, plus je suis vos vidéo mieux je comprend ces explications qui me semble logique mtn

Marco le 02/04/2018 à 20:57

Je commence à lire tous les articles depuis le début. Celui là est très bon !




Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold