Blog - QUI sont les PLUS FORTS au POKER: les Américains ou les Européens?

Par YoH ViraL
le 17 mai 2018 à 20:30

"Qui sont les plus forts? Les Européens ou les Américains?"

Yoh la famille !

Le poker dans sa version la plus connue, c’est-à-dire le Texas Hold’em, vient des Etats-Unis. Ça on le sait mais les Européens ont de gros résultats à ce jeu. Alors qui sont les plus forts ? Les Américains ou les Européens ?

Et avant de répondre à cette question, je vous invite à vous abonner à cette chaîne Youtube si ce n’est pas encore fait pour ne pas rater les prochaines vidéos et rejoindre les dizaines de milliers de joueurs de poker abonnés à la chaîne.

Le Texas Holdem est né au début des années 1900 au Texas dans la ville de Ropsten. Le Hold’em a été introduit à Las Vegas en 1967 par un groupe de joueurs texans comprenant notamment les légendes Doyle Branson et Almay Nosling. Les Américains ont le goût de ce jeu, ce sont eux les inventeurs ! Ils l’ont bien connu avant nous et on peut dire que chez eux, c’est un vrai sport national. On s’en rend clairement compte quand on voit comment est diffusé le World Poker Tour à la télé ainsi que les World Series Poker sur ESPN la première chaîne de retransmission sportive de tous les Etats-Unis.

Mais aux States en 2011 a eu lieu le Black Friday : un vrai vendredi noir où les sites de poker online ont été fermés par le FBI parce qu’ils ne respectaient pas la loi à cette époque. En fait, les Etats-unis n’avaient et n’ont toujours pas légiféré le poker en ligne. Il n’y a dans 90% des Etats-Unis plus du tout de poker en ligne. Les 16 exceptions sont le Nevada  où il y a deux petits sites de poker en ligne : il y’a Bovada et WSOP.com avec peu de trafic. Vous l’avez peut-être vu cet été quand j’ai joué sur ce site et que j’avais “perf” un de leur tournoi. C’est vrai qu’il n’y avait pas grand monde à part pour les WSOP. Pareil pour le New Jersey et le Delaware. Les Américains ne jouent donc plus en ligne depuis des années ce qui ne les a pas empêché de continuer à jouer massivement en live. On peut même constater une augmentation du nombre de joueurs entre 2011 et 2017 au niveau de Main Event des championnats du monde, le tournoi principal. En 2011, il y avait 6865 joueurs participants au tournoi. En 2017, il y a eu 7221 joueurs alors que nos Français Benjamin Pollak et Antoine Saout ont fini respectivement 3è et 5è de cette édition 2017 du Main Event.

Cocorico ! Eh mec c’est italien ça ! mais je suis un peu italien moi tu sais ! En Europe on joue au poker surtout depuis 2003. Ça date du moment où il y a eu le Boom Money Maker qui a traversé l’Atlantique. C’est un Américain qui s’est qualifié en ligne pour 39 dollars au championnat du monde de poker à Las Vegas. Et ensuite il l’a remporté pour 2,5 millions. Le mec il se qualifie en ligne pour 39 balles, derrière il gagne 2,5 millions ! L’histoire est folle, elle a fait le tour du monde. j’ai même fait une vidéo là-dessus si vous voulez en savoir plus sur cette histoire. Vous cliquez sur le I comme information elle s’affiche en haut de votre écran.

Le fait que les Américains ne peuvent plus réellement jouer online les empêchent de jouer un grand nombre de mains et donc de développer de nouvelles stratégies. Il faut bien comprendre qu’en Casino ou en cercle de poker un pro va jouer entre 20 et 25 mains/heure contre près de 1000 mains/heure pour un pro qui joue 12 tables online. Donc vous imaginez que d’un côté, il y a le gars qui joue en live et qui va jouer entre 40 et 45 fois moins de coups que le gars qui va jouer online. Vous imaginez donc bien comment les Européens ont rattrapé le retard à vitesse grand V ces six dernières années ! Le poker en ligne a révolutionné ce jeu. On a pu faire un beaucoup plus grand nombre de tournois et de parties de cash game qu’avant. En une année, un pro de tournoi en ligne va jouer entre 5000 et 15000 tournois/an et il faudrait environ deux vies complètes à un pro de poker pour réaliser le même nombre de tournois qu’en une seule année online. Deux vies ! C’est quand même long ! C’est pour ça qu’aujourd’hui sur les plus grandes tables de cash game de No Limite Hold’em et les plus gros tournois, on voit plus d’Européens que d’Américains. Dans le milieu avec les meilleurs joueurs mondiaux que j’ai la chance de pouvoir côtoyer, il est assumé que les pro Européens sont plus forts que les pro Américains à l’heure actuelle. De là à savoir si ça durera, ça dépendra de la réouverture un jour du marché de poker online américain.

Pour justement progresser au poker en ligne, j’ai créé des formations en ligne et je vous donne gratuitement une heure extraite d’une de ces formations là tout de suite vous pouvez la télécharger gratuitement en cliquant sur ce lien, vous arrivez sur une page et vous la recevrez par email.

Bon visionnaire, bons gains et bonne progression !!




Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold