Blog - ISILDUR le génie

Par YoH ViraL
le 03 juin 2018 à 10:17

Isildur, Viktor Blom, de son vrai nom est un génie précoce du poker. Né en Suède en 1990. C’est son frère qui commença à l’initier au poker, à l'âge de 14 ans. Il fit son premier dépôt à l'âge de 15 ans et pour son premier tournoi il finit à la cinquième place pour un peu plus de 300 dollars. Quelques semaines plus tard, « Blom90 » fit son apparition sur la scène du poker online. Régulier des Sit n go a 530$ à 15 ans il fit cette année-là plus de 275000 $ de gains.

Le pseudo Isildur1 fait son apparition en septembre 2009 sur Full Tilt. Il prend part aux parties de Cash Game Highstakes face aux joueurs les plus connus, avec pour seul exemple Phil Ivey. Il commença à jouer en cash game heads-up. Il bat Tom Dwan, à l’époque l’un des meilleurs joueurs de poker online et gagne près de 4 millions de dollars sur ce match. On commence à parler de lui quand en décembre il bat le record du plus gros swing en perdant près de 4 millions de dollars en moins de 5 heures face à Brian Hastings. Il a aussi affronté Phil Ivey en cash game heads-up pour plus de 3 millions de perte. Isildur est connu pour être un joueur agressif et pour mettre ses adversaires dans des spots difficiles.

En gain online, on retiendra la victoire du tournoi des Spring Championship of Online Poker ( SCOOP) de 2013 à 10000$ dollars de buy-in pour 1 million de dollars de gain.

On mettra enfin un visage sur Isildur qu’en 2012 il signe un contrat de sponsoring avec Pokerstars. Il prêtera plus attention aux tournois live avec ce sponsoring. Sa première grosse performance sa 16e place d’un WSOPE pour plus de 30000 euros. Il gagne en 2012, le Super High Roller des PCA pour 1 million de dollars. Cette année avec le gain du Partypoker millions ses gains en live s’élèvent à plus de 2 millions de dollars.

La vie d’Isildur est une montagne russe de gains et de perte, il est capable des plus grands coup de poker et de tout perdre dans la foulée. Comme il le dit lui même, c’est un amoureux du poker, il en a besoin pour vivre, il ne joue plus pour l’argent mais pour le plaisir. Il quittera même Londres pour un village en Suède pour retrouver son poker qui l’a fait connaître. Un poker agressif, difficile à cerner.

Aujourd’hui Isildur a une approche bien différente du poker de maintenant. Il n’a pas de HUD avec pleins de statistiques. Il ne travaille pas son jeu comme un joueur de son niveau. Il réfléchit à ses mains quand elles lui viennent en tête, il réfléchit à pourquoi il perd et ce qu’il pourrait faire pour ne pas perdre autant.

Ce n’est pas une approche que je conseille.

Moins présent sur les tables de poker en ce moment, il fait encore de temps en temps des coups d’éclats.

Actuellement dans une remise en question, il cherche à améliorer le côté mental de son poker.

Isildur marque les esprits lorsqu’il  fait le plus beau hero call de l’histoire pour gagner le Partypoker Germany.




Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold