Blog - L'EGO: votre meilleur ennemi

Par Lyly
le 07 juin 2018 à 19:51
Tags : psycho  poker  ego  doute  conseils  confiance 

L'ego est votre ennemi

Si vous lisez ceci, cela signifie que vous en voulez plus. Vous aspirez à accomplir toutes ces choses incroyables et à tout détruire sur votre passage. Mais savez-vous qui est le plus grand obstacle? Vous même. Plus spécifiquement votre ego.

Mais qu’est-ce que l’ego ? L’ego désigne le moi, c'est-à-dire la représentation et la conscience que tout individu a de lui-même. C’est celui qui vous pousse à vous croire supérieur aux autres par son individualisme. C’est également cette petite voix qui vous dit: “Tu n’y arriveras jamais” lorsque vous décidez d’entreprendre de nouvelles choses. Lorsque vous rencontrez une personne “meilleure” que vous dans un domaine, c’est lui qui vous pousse à juger son parcours et sa réussite selon votre propre perception sans prendre en compte les efforts probablement fournis par celle-ci.

Nous commençons à parler de nos réalisations futures pour nous faire sentir important et productif, mais nous oublions de fournir le travail. Nous entrons dans notre tête et devenons impulsifs et réactifs au lieu de pratiquer la patience, d'être présents et pragmatiques.

L’ego est impatient. Il veut tout de suite et sans effort. Il aime le confort du canapé et la satisfaction d’un petit effort sans douleur lui suffit amplement pour s’auto-féliciter. Il veut toujours plus mais ne se satisfait de rien. La plupart d'entre nous ne sont pas “égo maniaques”, mais l'ego est la racine de presque tous les obstacles et les problèmes imaginables, de la raison pour laquelle nous ne pouvons pas gagner à la raison pour laquelle nous devons gagner tout le temps et aux dépens des autres.

Voici comment l'apprivoiser au quotidien:

  • Trop parler, pas assez de travail : l'ego veut projeter l'idée que nous sommes occupés à faire un travail important sans vraiment le faire. C'est l’impression du travail mais c'est seulement nous qui nourrissons notre ego. “Je vais devenir le meilleur joueur de poker” mais “je n’ai pas le temps d’étudier, je vais juste utiliser ce que je sais déjà ça fera l’affaire”. Travaillez, étudiez et remettez-vous en question quand il le faut.

  • Faites-le pour les bonnes raisons : l'ego est simple d'esprit. Il ne veut que les avantages qui viennent d'être célèbre ou riche sans vouloir prendre les mesures nécessaires pour atteindre cet objectif. Avoir des objectifs plus grands que nous contrecarre cela. Notez-les et prenez conscience des efforts que vous devrez fournir pour les atteindre. Le but n’est pas d’être le meilleur, mais la meilleure version de vous même.

  • Continuez d'apprendre : dans chaque situation, nous pouvons apprendre quelque chose. L'ego adore croire que nous avons tout compris, mais ce n'est pas vrai. Chercher à apprendre et à recevoir des commentaires est un must pour garder l'ego en échec. Cela passe entre autres par des reviews de ses mains par des personnes plus qualifiées que vous ne l’êtes et par l’acceptation de la critique. Sans erreur, il n’y a pas d’apprentissage. Avec la victoire vient la prétention que nous en savons plus que ce n’est le cas. Cela nous empêche d'apprendre et de recueillir de nouvelles informations, causant finalement notre propre chute.

  • Soyez pragmatique, pas passionné : être passionné peut nous conduire à faire des choses stupides (comme jouer hors bankroll). Soyez calme et calculez vos prochaines étapes avec un esprit clair et objectif. Passion et émotions sont reliées. La frustration fait partie intégrale de la vie de tout joueur de poker et si vous laissez vos émotions dicter vos actions, cela ne donnera rien de bon. Apprenez à prendre du recul, soyez rationnel et gardez les pieds sur terre.

  • Aidez les autres : tout comme apprendre, aider les autres nous garde humbles. Avoir une mentalité d'abondance vous permettra de lutter et de forger des relations sans avoir à combattre votre ego. Vous avez la chance de faire partie d’une communauté où il est facile de trouver des personnes ayant le même objectif ou du moins le même “mindset” que le vôtre. Plutôt que de rentrer en compétition inutile ego/ego, apprendre des autres vous aidera à ne plus les jalouser lors de leurs victoires sans vous minimiser ou vous dévaloriser face à ces dernières.

  • Retenez-vous : ne répondez pas aux “haters”. Ils voudront vous bloquer dans leur négativité et vous pousser à agir comme eux. Ne permettez pas que votre ego soit offensé. Endurez la douleur. Si vous êtes ici, c’est que vous avez choisi d’accepter la douleur qui vient avec le processus de devenir un meilleur joueur de poker. Certains le comprendront, d’autres pas. Ne perdez pas votre temps avec des dialogues de sourds. Votre ego voudra toujours prouver qu’il a raison. Vos raisons, vos objectifs et vos aspirations sont personnelles.

  • Vivez dans le présent : avec l'ambition vient le doute. Nous commençons à nous dire que nous n'avons pas ce qu'il faut, que nous échouerons. Mais c'est l'ego qui crache son venin. Sortir de notre tête nous aidera à rester concentré dans le travail et nous donnera la capacité d'apprendre de ces leçons. C’est d’ailleurs l’un des bienfaits de la méditation sur notre esprit. Nous en parlerons plus en détail dans un prochain article.

  • Ne “frimez” pas : l'ego transforme des réalisations mineures en événements majeurs. Cette inflation artificielle est simplement une illusion. Cela vous transforme en une fraude. Restez humble à travers votre travail. Certes vous avez déjà plusieurs victoires à votre actif. Certains en possèdent plus, d’autres moins. Ce n’est pas le résultat actuel qui compte, mais l’évolution parcourue. Le chemin vers le succès est plein d'obstacles et d'échecs. Mais une fois que nous arrivons à la destination, l'ego souhaite seulement partager avec les autres toutes les victoires. Cela donne l'impression que nous avions tout planifié depuis le début et aura plutôt tendance à dévaloriser la tâche de travail fournie ainsi que les difficultés rencontrées.

  • Travaillez : tout en poursuivant vos aspirations, la chose la plus importante que vous pouvez faire pour combattre votre ego est de se concentrer sur la création de valeur. Investissez en vous en pensant à long terme. L’ego aime la récompense immédiate (nous en parlerons plus en profondeur dans un autre article). Cessez donc de chasser le “one time”, ne lui donnez pas cette satisfaction. Concentrez vos efforts sur des objectifs réalisables sur plusieurs mois voire sur plusieurs années. Ne cherchez pas à blâmer la variance, le site, les joueurs. Prenez vos responsabilités et saisissez toutes les opportunités d’apprentissage et d’amélioration qui s’offrent à vous.

  • N’abandonnez pas : l'ego assume la défaite facilement. En cas d'échec, l’abandon est une option intéressante. Restez actif. Continuez d'apprendre et d'améliorer. N'abandonnez jamais.

  • Suivez vos propres codes : ne vous tenez pas aux attentes et aux principes des autres. Cet état d'esprit ne vous permettra pas de grandir et de vous améliorer. Créez votre propre version du succès. Attention, lorsque l’on parle du poker il y a tout de même des principes de BASE que tout joueur doit posséder. Cela veut juste dire qu’il faut cesser de vous comparer à d’autres joueurs dans le mauvais sens du terme. La comparaison dans le but d’apprentissage ou de nouvelles perspectives est une bonne chose. Se comparer aux uns ou aux autres selon ses aspirations personnelles devient problématique car celles-ci sont propres à CHAQUE INDIVIDU.

Mon ego espère que cet article vous plaira. Quant à moi, je vous invite à continuer la discussion en commentaire afin de partager vos points de vue et vos remarques positives ou négatives sur ce qui a été énoncé.









Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold