Blog - Faut-il toujours aller à tapis avec AS-ROI ?

Par Bandecdc
le 01 févr 2017 à 00:08
Tags : AK  allin 

Visuellement, avoir les deux cartes les plus fortes du jeu en même temps dans sa main est extrêmement plaisant. Pour beaucoup de joueurs, aller à tapis avec as-roi est une excellente opération car elle fait partie des 5% des mains les plus fortes avant le flop. De plus, comme il s’agit d’une main « non-faite », c’est-à-dire ayant besoin d’améliorer en une paire en touchant un second as ou roi pour valoir quelque chose, on aura plutôt tendance à aller à tapis de manière à être sûr de voir 5 cartes et ne pas se limiter aux 3 du flop.

Depuis le développement du No-limit hold’em, cette main a fait couler beaucoup d’encre. On se souvient par exemple d’une vive polémique entre deux joueurs au profil tout à fait opposés. Lors de la table finale du Partouche Poker Tour (ancien tournoi majeur du casinotier) en 2011, Ilan Boujenah armé de 6 millions de jetons paye un joueur armé du second plus gros tapis avec 5,5 millions de jetons en bataille de blindes, alors que les deux autres joueurs n’avaient que 3 millions. Il fait face à paire d’as, perd le coup et est éliminé peu après.

Après coup, il a soutenu malgré tout qu’il avait raison de payer avec cette main et que cette rencontre était juste un coup de malchance (on dit qu’il s’agit alors d’un « set up »). A l’inverse, Roger Hairabédian, alors plus petit des 4 tapis à cette table, lui affirme qu’il aurait dû se coucher.

Alors qui a raison ? On sait aujourd’hui grâce à une bien meilleure compréhension du poker qu’il aurait mieux fallu qu’il se couche, notamment pour des raisons d’ICM (ou autrement dit, le fait de se frotter à un gros tapis quand il y en a d’autres plus petits qui étaient favoris pour sortir avant lui).

Pour autant, c’est un défaut qui revient régulièrement chez les joueurs essentiellement online : surestimer la force d’as roi préflop. Il faut bien garder en tête que si l’adversaire en face ne bluff pas, ou très rarement, as-roi peut facilement être dominé par paire de roi (il faudra alors toucher un des 3 as restants du paquet), ou pire encore par paire d’as (il faudra alors toucher non pas un mais DEUX des 3 derniers rois, ou alors une quite Q J T, ce qui est très difficile à réaliser).

Pour qu’aller à tapis avec As-roi soit profitable, il faut que votre adversaire inclut soit des bluffs dans son éventail, soit un certain nombre de mains qui seront dominées (telle que As-dame ou As-valet) de manière à contrebalancer les situations dans lesquelles vous allez rencontrer paire d’as ou paire de roi.

Bandecdc Pro du club Padawan




Commentaires

RoiSimba le 01/02/2017 à 01:21

Je me faisait justement cette réflexion, il y a peu de temps ^^ Parfaites les explications

LeNitSainD'esprit le 01/02/2017 à 05:38

Salut bcdc, Merci pour ton article interessant! Sur la bataille de blinds quelle est la proba que l'autre joueur ait AA ou KK alors que nous avons AK ? J'ai oublié mes cours de statistiques de fac mais je pense que cest infinimment faible. Alors oui perso en bataille de blindes j'envoie tout et même en full ring si mon stack est inferieur a 25bb. Cette main m'a quand même couté relativement chère en tournoi et en cash mais on est quand même souvent en flip ou on domine souvent des AQ AJ et la on est content de jouer un 50/50 ou un 70/30. Si je fold AK en tournoi ou tu touches que des Q7 K2 J3 et autres poubelles depuis 52 minutes ca me ferait bien chier quand meme. Apres là ou le Big (plus si big mais encore un peu quand meme) Roger a raison c'est bien l'ICM. L ICM peut meme nous faire fold une paire d'as à 3 joueurs left si les deux autres partent all in avec un stack similaire ! Question de palier ! C'est sick mais cest comme ca. Pour résumer je dirai ce beau dicton de beauf qui est que AK cest comme Anna Kournikova, C'est beau mais ça ne gagne pas souvent ! (Et c'est quand meme dommage de s'en débarrasser quand ça nous passe entre les mains!)

mbmarron le 01/02/2017 à 18:30

Je suis d'accord sur le fait qu'il faut folder as-roi pré-flop dans certaines situations surtout si on a encore de la profondeur. Par contre, très short stack, il faut aller à tapis avec as-roi.

koltpro le 08/02/2017 à 00:49

tres bel article merci ;)

MEX le 04/04/2017 à 08:08

Bonjour, Je suis au Bouton j'ai AS ROI off (As de carreaux Roi de trèfle) en main, à mon tour je relance de deux fois la BB's (400) ; le Cut off décide de surrelancer et il met 15x la BB's (3000) (assez absurde mais c'était pour me taquiner) ; malgré sa relance je vois tout de même mon adversaire sur un Broadway (AQ,AJ,AT) J'ai voulu faire Tapis mais par erreur je colle seulement, au Flop il y a : 5 9 4 de carreaux ; d'après mes calcul j'ai 9 Out pour la couleurs à carreaux (on peux rajouter 3 pour les As) n'ayant pas la position il me dis tapis je décide de coller, il avait deux cartes très basse puis il me dis que c'est mal joué que j'aurais pas du coller comment lui expliquer ?

pticortoumou le 14/07/2017 à 00:07

au top bonne petite video qui remet AK a ca place et le format de video tres courte et super sympa je trouve on est bien focus tous le long, je trouve ca très productif




Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold