Blog - Quand bluffer au poker ?

Par YoH
le 16 avr 2019 à 11:22

----

Le poker c'est le jeu du Bluff. Si tu joues à ce jeu, ça sera inévitable, faudra que tu bluffes. L'action de bluffer tout le monde la connaît, c'est de miser pour faire coucher ton adversaire parce que tu n'as pas un jeu décent. Ça fait partie intégrante du jeu et il provoque des sensations fortes. Alors soit bien préparé avant de le pratiquer. Je vais te montrer dans quelle situation il est bon de bluffer car le bluff c’est une arme redoutable qui peut te faire gagner gros comme elle peut te mener à la fin prématurée d'un tournoi.

1. Comme on l'a vu dans une vidéo précédente les meilleures situations de bluff sont ce qu'on appelle des situations de semi bluff. C'est par exemple quand t’as un tirage couleur ou un tirage quinte voire un tirage couleur et quinte à la fois.. et bien dans ces situations, si tu mises pour faire coucher tes adversaires c'est ce qu'on appelle un semi bluff et c’est une des meilleures situations. Ce sont les bluffs qui ont le plus de chance de te faire gagner de l'argent car si jamais t’es payé et bien t’as beaucoup de cartes à la turn et à la river pour améliorer et ainsi remporter le coup.

2. Deuxième cas de figure, il est nécessaire de bluffer dans des coups où il y a beaucoup de jetons dans le pot, et que tu sais que tu as des chances de faire fold ton adversaire en le bluffant. Bien entendu, le but du jeu c'est d'avoir le plus de jetons possible.
Il faut bien choisir ses occasions de bluffer. Et les meilleures occasions sont souvent à des moments où le pot est bien gonflé. Autant prendre un risque quand ça peut te rapporter gros. Il n'y a aucun intérêt de bluffer dans un pot limpé, c'est-à-dire un pot où tous les
joueurs ont simplement mis une blinde. Il faut qu'un bluff puisse te rapporter beaucoup d'argent.

3. Le troisième exemple de bon bluff c'est quand tu te retrouves face à un joueur qui a tendance à trop folder et à trop croire ses adversaires. Ces joueurs tu les repères souvent en live en casino, c’est souvent des personnes plus âgées que la moyenne. Mais on ne peut
pas vraiment généraliser. Il y a évidemment encore de bons joueurs âgés sur le circuit live. Fais attention, ne crée jamais de stéréotype dans le jeu car tu serais bien surpris de voir une grand-mère te contre bluffer dans des situations délicates.

Les personnes faciles à bluffer sont aussi repérables en ligne grâce à des trackers. Un tracker est un logiciel qui te permet de relever les statistiques établies au cours d'une partie sur chaque joueur autour de la table. Il te permet de savoir à quelle fréquence le
joueur relance, dans quelle position, à quelle fréquence il paye à la turn, à la river, et cetera. Ainsi tu peux donc évaluer et estimer grâce à des calculs si un bluff est rentable face à tel profil de joueur.

4. Quatrième cas de figure, il est pas mal de bluffer en te servant de ton image à la table. Si par exemple au cours d'un tournoi de poker tu as jeté toutes tes mains pendant une heure, ça peut être intéressant de relancer en bluff un gros éventail de mains en
représentant par exemple une paire d'as. Les joueurs adverses auront tendance à te croire comme tu as une image serrure à la table. Mais choisis bien tes occasions de bluffer. Il faut y aller avec des mains qui ont de l'équité c'est-à-dire des chances de faire des grosses mains, des quintes, des flush, des fulls, etc. Dans ces situations, il faut d’abord jouer avec ton image et ensuite avec tes cartes. Si tu relances en bluff alors il te faudra représenter une main forte sur le flop. Un flop qui touche ta range. Un flop avec un as par exemple.

5. Enfin je finirai par dire qu'il est rentable de miser en bluff selon la taille de ton stack. Si t’es chipleader à la table alors tu vas automatiquement jouer un éventail de mains plus large et construire plus de bluffs que quand t'es pas cheapleader. C'est lorsque t’as une
grosse profondeur de jetons, si possible supérieure à la taille des autres tapis que les gros bluffs ont le plus de chance de fonctionner et surtout de te rapporter gros.

Mais attention comme je le dis et je le répète dans toutes les vidéos il est important de savoir maîtriser les bases du jeu. Un gros bluff tu dois être au courant peut être très douloureux. Tu peux très bien gaspiller tout ton tapis sur un coup et le regretter instantanément. Mais la frustration au poker ce n'est pas que de la malchance, c'est aussi des bluffs qui ne passent pas.

👍 D'énormes bonus pour jouer au poker en ligne


yohviral.fr/offrepoker

💰 Reçois gratuitement replay intégral de ma victoire à 150 000€ sur un tournoi:
 
yohviral.fr/150k

 

🤑 Je t'offre jusqu'à 5000€ cash sur tirage au sort chaque dimanche
 
yohviral.fr/dimanche

 

‍🎓 Mes cours vidéos offerts pour apprendre à être gagnant en partant de 0

yohviral.fr/coursdepoker

 

✅ Pour savoir avec quelles mains faire tapis. Télécharge gratuitement les tableaux magiques de push/fold

yohviral.fr/lestableaux

 

 




Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold
Portes ouvertes Padawan : Profite pendant 48 heures de tout le catalogue de vidéos Padawan !
Il te reste ! Clique-ici pour t'inscrire !