Blog - Repartir au charbon après un gros gain

Par Bandecdc
le 23 févr 2017 à 02:56
Tags : Perf' 

L’un des attraits principaux du poker est la possibilité de gagner une belle somme d’argent très rapidement et pour un investissement minime. De nombreux tournois online permettent de gagner 100, 500 ou parfois même plus de 1000 fois sa mise de départ, pour peu qu’on arrive à battre les autres milliers de joueurs qui auront eux aussi misé cette somme. Pour certains, les sensations qui surviennent juste après une grosse victoire peuvent être plus que néfastes.

Je citerai par exemple ce mystérieux joueur russe qui, il y a quelques années et après des milliers de parties au niveau récréatif sans vagues, a perfé sur le Sunday Million (le plus gros tournoi dominical du .com)… pour en reperdre la grosse majorité immédiatement après, en allant se frotter sur les Head’s Up SNG à 5000$.

Pire encore, une grosse victoire peut engendrer des tilts sévères qui se traduisent par des courbes extrêmement inquiétantes, comme celle-ci par exemple :

(Il se trouve que cette courbe correspond à celle de Joe Cada, champion du monde 2009, qui a notamment privé Antoine Saoult du titre en passant 22 > QQ all-in préflop pour une grosse partie des chips à 3 left. Il peut donc se le permettre, mais ça ne change rien à la logique de mon propos)

Ce n’est pas un phénomène nouveau : de la même manière que tous les gagnants du loto ont tendance à faire des folies dès l’encaissement de leur chèque, certains vainqueurs des gros tournois de poker ont tendance à vouloir redistribuer systématiquement quelques milliers d’euros avant d’aller se coucher, histoire d’évacuer le surplus d’adrénaline.

Ce n’est pas un hasard si tous les gros réguliers de parties de cash-game suivent avec impatience les tables finales des Main Events des différentes séries online, en gardant un œil sur les plus grosse parties qui ne tournent jamais sans la présence d’un « client ».

A l’ère des Spin & Go, Expresso et autres SNG Jackpot, où la possibilité de gagner des sommes à 6 chiffres en quelques minutes devient concrète (bien que restant improbable), il convient de parvenir à garder la tête sur les épaules, de rester objectif sur son niveau pour ne pas être le « fish» de la table et de rester raisonnable dans ses stratégies de réinvestissement. Rappelez-vous qu’une grosse victoire ne fait pas forcément de vous le meilleur joueur de la planète.

Une petite anecdote pour conclure cet article plein de sagesse : lors d’un gros Main Event de Pokerstars.com, le gagnant d’une somme de plus d’un million de dollars s’était qualifié via un tournoi gratuit (l’entrée au tournoi valait quand même plus de 5000$ !). Avant ça, il jouait les sit-n-go à 3$ de manière récréative et sans ambition particulière.

Le lendemain de sa victoire, il a évidemment monté de limite pour profiter de sa nouvelle bankroll à 7 chiffres. On a donc pu le retrouver sur un sit-n-go à … 7$.

Bandecdc Pro du club Padawan

REJOIGNEZ LE CLUB PADAWAN POUR PLUS DE 200 HEURES DE VIDÉOS DE YOH VIRAL, BANDECDC ET JULIEN R !




Commentaires

Stop__whine le 26/02/2017 à 03:36

Salut Bandecdc Petite question je suis en phase 0 Avec 920 de bankroll et je me demandais si pour toi les gros fields Comme la fièvre sur winamax ou le classico sur ps tu les prends comme tournois régular ? Puis le 2R concerne que des 2euros rebuy ?? Merci d'avance :)

Bandecdc le 28/02/2017 à 13:37

Hello ! Les 2R sont les rebuy en effet. Pour les très gros fields tu peux tabler sur encore plus safe et je te conseille vivement de les mixer avec de petits fields si tu les joues avec 920 !

RandomGuy le 11/05/2017 à 21:25

Salut Bandecdc merci pour cette vidéo! peux tu mettre un lien de téléchargement pour ce fichier excel stp? Merci d'avance




Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold