Blog - Le bluff d'une vie !

Par YoH
le 06 nov 2019 à 12:38

C'est sans nul doute une des mains des WSOP 2019, par son enjeu puisqu'un bracelet et 207.000 $ étaient dans la balance, mais plus encore par le coup magistral réalisé par l'un des protagonistes. Et comme LivePoker vous bichonne, il se trouve que l'autre duelliste se trouvait être notre coach YoHViraL qui peut ainsi revenir en détail sur cette main remarquable, à l'issue pourtant fatale...

Yo la famille Livepoker !

Je rentre de l’European Poker Tour Barcelone et de Chypre.

J’ai joué principalement des tournois avec un bilan globalement satisfaisant : 4 places payées, dont 3 demies finales !

Ce sont typiquement les places qui sont proches du top 3 du tournoi mais qui ne payent pas, je clôture mes séjours sur cette 8e place dans un 6-max à 1100 dollars avec plus de 200 joueurs.

Il y avait 53.000 dollars au vainqueur et j’en remporte uniquement 7000, frustrant si près mais c’est le jeu.

Je prévois de faire beaucoup plus de tournois live et je retrouve les sensations de l’époque où ma carrière était uniquement axée autour des tournois online et live : ce mix entre bonheur de deep run et frustration de bust si près.

J’avais promis de revenir sur le fameux fold de mes deux paires en heads-up de la finale de l’Event Shootout des WSOP cet été car de nombreux lecteurs me l’ont
demandé.

Voilà ! J’y suis enfin. 9 ans après le début de ma carrière, un heads-up en finale des WSOP. C’est incroyable !

Ce qui me parait en fait le plus incroyable à ce moment précis, c’est d’avoir l’impression de jouer une partie normale.

Le seul moment de cet évènement des WSOP où j’ai ressenti quelques instants de pression, ou plus précisément de tension, c’était lors heads-up de la table précédant la finale et à un break où je suis allé aux toilettes avant le début de cet ultime duel.

Mis à part ces deux moments, très courts, je n’avais aucune pression, je pense que c’est le fruit du travail accumulé autour de ce jeu et sans doute le bénéfice de la
bankroll patiemment constituée qui permet de gérer sereinement les périodes de bad run et d’être détendu lorsqu’on joue des enjeux importants.

A ce propos, si j’ai un conseil à donner, c’est vraiment de travailler son jeu et de respecter le bankroll management de 200 buy-in pour les tournois online et 100 buy-in minimum pour les tournois live.

Après l’élimination du troisième par mon adversaire sur un coup chanceux où il touche un full à la river contre le brelan adverse, je commence mon heads-up avec un tiers des jetons en jeu contre 2/3 des jetons chez Lambard.

Les blinds sont déjà assez hautes et je vais devoir me battre avec 20bb contre 40bb.

Je suis prêt, un heads-up aux WSOP ça n’arrive pas tous les jours.

Je grind les premiers coups et remporte la plupart en bluffant les pots abandonnés.

J’ai bluff trois coups simples d’affilée, des pots qui ne semblaient pas l’intéresser et les ai tous remportés.

La première demi-heure est plutôt tranquille, je limp chaque main car la côte est vraiment trop bonne avec le BB ante (la big blind doit mettre une BB d’ante ce qui fait qu’il y a énormément d’argent au milieu et que je dois jouer 100% des mains en position).

Il joue beaucoup plus passivement que lors du 3-handed où il a notamment fait un gros bluff.

Il joue comme pendant la majorité de sa table finale, plutôt passivement.


Tant mieux je suis remonté à 22,5BB vs 27,5BB. C’est serré.

Arrive ce coup décisif : je complète 74o au bouton, Lambard check.

Il n’y a pas de tirage couleur et je touche deux paires !

Mon adversaire mise 150k, je call.

J’ai choisi de ne pas relancer car je l’ai senti plutôt faible sur ce flop.

Aussi une bonne partie de ses bons K aurait relancé pré-flop et certain de ses petits K aurait même check flop.

S’il a un 7 ou un 4 je veux que le 7 ou le 4 double et s’il a un tirage quinte ventral, il a si peu d’équité que je veux qu’il continue à bluff.

Il n’y a concrètement que s’il détient 65 que j’aurai aimé value et protéger ma main.

Le fait qu’il n’y ait pas de tirage couleur joue grandement dans ma décision de just call le flop.

En effet s’il y avait eu un tirage couleur j’aurais relancé son bet pour value/protection.

Un 8♣ qui n’ouvre toujours pas de tirage couleur. Il check.

Ici il a principalement une main type un 7, un 4, un 8 pris à la turn comme 85 ou 86.

Ce sont des mains qui, lorsqu’elles sont accompagnées d’un 6 ou d’un 5, ne folderont jamais à la turn, car possédant un tirage quinte en plus d’une paire.

Je pense aussi qu’un 8 pris turn, quel qu’il soit, ne foldera pas, tout simplement car en heads-up une middle paire c’est fort, surtout dans la tête d’un joueur amateur, certes compétent.

Je choisis donc un gros sizing, je mise « POT » comme un joueur de PLO.

Le but est de créer une taille de pot pour la river permettant de faire all-in et tout prendre sur une brique.

S’il call mon bet à 625k, le pot fera environ 1.8M et j’aurais 1.8M restant pour faire tapis.

Il y aura alors de réelles chances pour qu’il tente un hero call et y laisse ainsi quasiment tout son tapis. Le plan parfait...

Mais à peine ai-je bet POT que j’entends « ALL IN » de la part de mon adversaire.

Qu’a-t-il ici ? Un Roi tout simple ? Non car ses meilleurs rois auraient déjà relancé pré-flop, or il a checké.

Ses rois moyens auraient continué à miser turn.

S’il ne continue pas à miser turn c’est qu’il a touché quelque chose comme un 8 ou qu’il a peur, ou encore qu’il a une très grosse main et veut me faire miser.

Concrètement s’il a un 8, un 7 ou un 4 il ne check/raisera jamais all-in à la turn. Il callera sa showdown value.

Alors il a vraisemblablement deux paires, quinte, ou un bluff.

Le problème c’est qu’avec mes deux paires je ne bas pas ses deux paires.

En effet j’ai les plus petites possibles, on appelle ça “bottom two paires”, je ne bas pas 87 qui fait du sens chez lui et K8.

D’ailleurs lorsqu’on insère la main dans PIO Solver on se rend compte que les deux paires sont les seules mains qui relancent la turn.

Il y a K8, 87, 84 et éventuellement K7 et K4 joués un peu tricky.

La seule main que PIO peut bluffer une fois de temps en temps c’est T9 (pour tirage quinte par les deux bouts).

Le joueur en face est un joueur amateur, il ne joue pas GTO comme le logiciel PIO le fait.

Un joueur amateur a des tendances, et même si on le sait capable d’un gros bluff comme celui effectué à trois left, la configuration est ici très différente car lors de ce bluff il avait l’initiative tout le long du coup et a simplement deux barells all-in post-flop, ce qui est le bluff le plus classique chez les joueurs récréatifs (avec le 3 barells).

A contrario, lorsqu’on se fait bet le flop, puis check raise all-in la turn par un joueur amateur pour 1,5 fois la taille du pot et qu’il n’y a aucun tirage couleur possible, on a vraiment intérêt d’avoir une très grosse main pour call. Ici j’ai ce qu’on appelle un bluff catcheur et je suis souvent proche de drawing dead quand je call.

Les seuls bluffs (et il faudrait vraiment être fou pour les faire de cette manière en check/raise all-in turn face à un bet pot) sont T9 pour tirage quinte par les deux bouts et pour les ventrales : J9, 63 et 53.

Mais le voyez-vous réellement check/shove une ventrale avec quasiment le même stack que moi à la turn pour son heads-up WSOP ?

Les analyses effectuées sur PIO Solver montrent que le call avec 74 ne rapporte pas d’argent sur le long terme, il est break even (ni gagnant ni perdant).

Au poker on cherche les spots EV+ et si possible les spots très EV+, il n’y a que des désavantages à jouer un spot break even.

PIO indique que je gagnerai de l’argent à call son all-in avec KQ ou KJ mais pas avec 74 qui pourtant a une valeur absolue plus forte.

Les bloqueurs vers ses K8 sont plus importants que le fait d’avoir deux paires.

Une main dont on n’a pas parlé et qui fait du sens car elle existe en 16 combinaisons c’est 65.

Une main qui mise son tirage quinte par les deux bouts au flop puis qui touche sa quinte et décide de check pour m’induire à miser avant de décider de tout envoyer à la suite de ma taille de mise et la possibilité que j’ai deux paires.

C’est un play que j’aime bien en tout cas, on ne saura sans doute jamais s’il l’aurait fait.

Tout ce qu’on saura grâce au replay de la table qui était télévisée aux Etats-Unis et sur Internet c’est qu’il avait 5♥3♦ pour une ventrale, réalisant ainsi à mes dépends le bluff d’une vie ! Raphaël Blouet un joueur pro de Spin n Go français spécialiste des heads-up confirme après analyse que le fold est la meilleure option.

Mon adversaire avait un des rares bluffs improbables, qu’il a parfaitement exécuté, il faut le reconnaître.

Peu de temps après, il a remporté le coin flip décisif qui m’aurait permis de devenir chipleader (A♠8♣ vs 4♠4♣).

En conséquence, on pourrait se dire que c’est ce coup évoqué longuement qui me fait rater le bracelet si près du but, mais on constate, après analyse, que c’était un fold logique.

J’ajouterai aussi que je n’étais pas obligé de perdre mon coin flip pour passer chipleader la main d’après.

J’en profite pour remercier chaleureusement tous ceux qui m’ont soutenu dans cette belle aventure.

Je reviendrai ! Avec un bracelet !

En attendant après une conférence donnée à Paris « Le mental au poker » devant des centaines de joueurs (tout niveau) le 19 octobre dernier, je donne une conférence en ligne sur le thème : Comment devenir pro et accomplir tous ses objectifs au poker ?. Cette conférence dure plus de 3 heures et est gratuite pour vous via une inscription sur le lien suivant www.yohviral.fr/devenirpro

A bientôt

👍 D'énormes bonus pour jouer au poker en ligne


yohviral.fr/offrepoker

💰 Reçois gratuitement replay intégral de ma victoire à 150 000€ sur un tournoi:
 
yohviral.fr/150k

 

🤑 Je t'offre jusqu'à 5000€ cash sur tirage au sort chaque dimanche
 
yohviral.fr/dimanche

 

‍🎓 Mes cours vidéos offerts pour apprendre à être gagnant en partant de 0

yohviral.fr/coursdepoker

 

✅ Pour savoir avec quelles mains faire tapis. Télécharge gratuitement les tableaux magiques de push/fold

yohviral.fr/lestableaux

 

 




Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold