Blog - Review de mon tournoi entre coaches - Partie 3

Par Bandecdc
le 05 avr 2017 à 00:30
Tags : review 

Après une victoire et deux défaites et vu la triple victoire de Fowan, je pouvais déjà dire adieu à la première place. Mais en battant Yoh et en gagnant le SNG, je pouvais encore accrocher la seconde place, il fallait donc que je me batte pour ça !

Pourtant le match démarre très mal : sur la première partie, je joue une hh brouillon où je me level dans un coup absolument pas nécessaire sans historique. Je raise J6o et bet/call un check/raise flop sur K2K avec J6o (???). Il bet la turn et je minraise. Il call et je limite la casse en abandonnant la queue entre les jambes sur une river A. Sans surprise Yoh montre K9o et se fout de ma gueule à raison. Le bluff n'est pas si mauvais dans le sens où je représente énormément un roi puissant et qu'il s'est réellement dit que ça pue. Mais c'était trop capilotracté à ce stade de la partie.

Je tombe à 872 chips après ce coup et me maintiens à ce stack jusqu'à ce coup. Sur 15/30 avec 812 chips, je minraise Q4o, Yoh défend et le flop vient J42r, il check/call mon cbet à 60. Turn A check check et river 2, Yoh donk bet 240 dans 240. Au départ ma première réaction est de me dire qu'il s'agit d'un A2 A3 A5  ou 53 qui a call au flop, fait l'as turn et value bet river. Puis je prends une seconde pourquoi il ferait pot si son but était d'être payé, vu qu'il doit probablement penser que je n'ai rien ou que je suis cappé sur un 4. Dans cette ligne il a tellement de mains crédibles en value et tellement peu de bluffs que je suis étonné qu'il size aussi gros. Je décide de prendre le coup à l'envers et call avec 3ème paire. Il a 65o pour gutshot raté ! Youhouuu !

Revenu au tapis de départ, j'applique une stratégie à deux temps : beaucoup de 3bet préflop et beaucoup de donk bet flop, en mixant value et bluffs. En revoyant le match après coup, j'ai pu constater que je l'ai mis en difficultés. Il a eu du mal à s'adapter et a foldé des mains plus fortes que je ne pensait arriver à faire fold. Quand il tombe à 20bb, je me rends compte qu'il ne prend quasi aucun spot de resteal et se contente de payer tous mes minraise, ce que je pense être moins efficace qu'une haute fréquence de 3bet shove. Ca me permet d'ouvrir beaucoup plus large en exploitation et je n'ai pas besoin de limp comme contre Pulsar ou Bapor. A l'inverse depuis la BB, je reshove un grand nombre de mes mains, tout en évitant les balles car je ne tombe jamais sur une vraie main en face.

Il décide alors, avec 843 chips, de limper sa première main sur 20/40 : un petit A7o. L'histoire ne dit pas ce qu'il avait prévu de faire sur un shove de ma part mais je check J8hh et tout part au flop sur 743hh. Je joue 15 cartes et c'est un coin flip favorable pour moi, que je gagne à la river. 1/0 pour moi !

Le second match est deux fois plus court : j'ai la chance dès la 14ème main de faire TT vs J9s en 3bet pot sur 975. Dommage que la turn soit un 6 et la river un 4, ce qui aura pour effet de bloquer l'action et de ne me faire passer "qu'à" 2000 vs 1000.

J'en redonne quand même une partie la main suivante quand je raise J3s et qu'il call de BB. Le flop vient 345r, je cbet en protection, il check/raise. J'estime sa range à straight draw, 76, deux paires et brelan. Je paye une fois pour réévaluer à la turn (même si je pourrais déjà fold ici). La turn vient un 6, et il check. Etrange, il aurait sans doute continué avec un 7 nu pour faire payer mes deux paires et brelan. J'en déduis qu'il a lui-même deux paires ou brelan et transforme mon 3 en bluff en misant 1/3 pot, soit la somme que j'aurais faite si j'avais eu le 7. Il en profite pour check/raise all-in en overbet. Sur le coup je trouve ça très étrange, mais je comprends rapidement qu'il a 78 et qu'il s'attend à ce que j'ai un 7. Du coup fold et retour à 1678.

Le coup sur lequel tout va se jouer, je raise AQo avec 1600 chips sur 15/30 et il 3bet à 180. Il a relativement peu 3bet, donc je call juste pour le moment. Sur J63r, il cbet mi-pot. Je m'estime encore suffisamment devant sa range pour ne pas fold immédiatement hauteur AQ, donc je call. Turn J, check/check. River 8, il reprend le lead à la moitié du pot. A ce stade les seules mains qui me battent sont QQ+, TT et éventuellement AJ KJ. Je ne suis pas sûr qu'il aurait check turn avec un J, ça me laisse 12 combos de QQ+ (j'en bloque un tiers avec AQ en main) et 6 de TT, soit 18 en tout. Allez disons 21 en comptant le 88 qui améliore river. Il me suffit donc de trouver 6 à 7 combos de bluffs pour rendre le call principal (1 fois sur 4 quand on fait face à un bet mi-pot). Si j'ai vu juste sur sa range de value et qu'il n'est pas en train de bluffer avec la meilleure main avec une main de type A3s, alors je dois avoir un call largement gagnant. A noter qu'il est plus facile de call ici avec hauteur AQ qu'avec une paire de 9 par exemple grâce aux 3 combos de AA et aux 3 combos de QQ qu'on fait dégager.

Je call et ô surprise, il a 97s pour un "nine high like a boss" qui n'est pas passé ! J'en profite même pour passer le KJo > A3o pour ses 500 derniers jetons et me voici avec une jolie victoire 2/0 contre le patron et 3 points de plus pour moi, ce qui me replace 3ème au classement.

La semaine prochaine nous aborderons la review du SNG 6 max qui garantissait 5 points à la win et qui me permettrait de finir 2ème.

A propos de l'auteur : Jonathan Perin, alias Bandecdc, est un joueur passé professionnel de poker en 2016 après une courte carrière dans la finance d'entreprise. Il est spécialisé dans les tournois à petit ou moyen buy-in (de 5€ à 30€). En aout 2016, il rejoint l'équipe de coach de Yohviral.fr et s'occupe aujourd'hui du Club Padawan pour la partie tournoi

REJOIGNEZ LE CLUB PADAWAN POUR PLUS DE 200 HEURES DE VIDÉOS DE YOH VIRAL, BANDECDC ET JULIEN R !




Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold