Blog - La conquête du « Rakeback »

Par Julien
le 28 févr 2017 à 07:38
Tags : rakeback 

Un joueur aguerri connaît sur le bout des doigts les notions de rake et de rakeback. Mais avant toute chose, je vais faire un bref récapitulatif de ses termes cruciaux.

Le rake est la part que prend le site de poker ou le casino. En outre quand deux joueurs misent 50€ le vainqueur du pot est censé remporter 100€, ( les 50€ adverses puis les siens ). En réalité, il ne remportera seulement 97€ et le site lui, prendra une commission de 3€ . Cette commission est appelée "RAKE" .

En échange de cette commission, le site de poker octroie au joueur un « RAKEBACK» sous forme de points. Ces points sont échangeables par la suite contre du cash et divers lots (on connaît tous un mec qui arbore fièrement une casquette de pokerstars , vous savez maintenant d’où elle sort). Le rakeback fait donc office de bonus, et il sert à fidéliser le joueur.

Pour bien comprendre le concept, il faut aller plus loin dans l’analyse. Le rakeback (points de fidélisation) est distribué en fonction de deux critères.

  • Premièrement, plus le « pot » est gros plus le nombre de points redistribués par le Rakeback le sera ( un joueur qui mise 50€ aura plus de points qu’un joueur qui mise 1€).
  • Secondement, le Rakeback dépend aussi de notre « statut » sur le site ; plus vous jouez plus le site fait de vous un joueur « VIP » (manière de flatter notre ego) et ces divers accès VIP font office de multiplicateur de points. En outre quand un joueur débutant jouant peu récoltera 1 point grâce au rakeback, le régulier avec son statut VIP en récoltera 3 ou 4 fois plus.

On peut donc affirmer que : RAKEBACK = Statut vip x Volume de jeu.

De ce fait ; de nouvelles problématiques émergent chez les réguliers. Il y a d'abord les professionnels qui jouent des tables chères, et pratiquent le "One shoot". Ils font peu de volume et attendent qu’un joueur inexpérimenté poussé par le désir de richesse vienne tenter sa chance sur les plus grosses orbites du site, (à croire que le marketing des rooms fonctionne). Ces joueurs inexpérimentés sont facilement reconnaissables, leurs pseudos sont généralement composés de leurs noms suivis du code postal de leurs communes, leurs localisations affichent un patelin du terroir bien français et leurs photos est quelque peu classique ( travail, famille patrie ).

Ensuite, il y a les autres réguliers que l’on appelle « Rakebackeur Pro ». Cela est complètement paradoxal pour un joueur professionnel. Effectivement , les RB pro se contentent d’être à l’équilibre et ils tirent leurs revenus uniquement ou essentiellement du rakeback.

Vous allez me dire, mais combien de points faut-ils pour arriver à sortir un salaire convenable tous les mois ? Quelles limites faut-il jouer ? Combien de volume faut-il faire, quel statut VIP est nécessaire ?
La réponse est bien simple. Si vous ne jouez pas au poker, le volume de jeu que font les rakebackeurs pro vous paraîtra certainement inaccessible et incompréhensible . Au mieux vous prendrez ces joueurs là pour des fous.
Expliquer à un être humain lambda que certains joueurs sont "RED DIAMOND" (statut VIP le plus élevé de Winamax grâce à leur volume de jeu) est comparable à expliquer une équation du second degré à un enfant de CM1 tant le volume de jeu est colossal.

 


Être un Rakebackeur pro est un choix, mais souvent une obligation. Car en cash game pour pouvoir pratiquer le "One shoot" il faut jouer sur les plus grosses tables du ".FR " et cela implique donc de rivaliser avec les meilleurs joueurs français, voir Européens.

Du coup, la majorité des autres réguliers n’ayant pas la prétention de faire partie de l’élite jouent sur des tables moins chères (entre 50 et 200 € le plus souvent). Le niveau est inférieur aux plus grosses tables( même s'il reste bon) mais par contre les commissions que prennent les sites sont plus pénalisantes que sur les tables très chères !


Je m’explique ; un joueur gagnant un pot à 2000€ va donner 3€ de commission au site (rake), il va lui rester 1997 euro , effectivement 3€ sur 2000€ c’est dérisoire , (il a de quoi faire un joli cadeau à sa femme, et à son amante) .
A contrario, un joueur gagnant un pot à 100€ va donner lui aussi 3€ au site, pour le coup le rake prend significativement une place plus conséquente (il se contentera alors seulement du cadeau pour sa femme)

De ce fait sur les tables « middle stake » entre 50€ et 200€ le rake est très pénalisant. Et pour lutter contre ça les joueurs sont obligés de faire « beaucoup, beaucoup, beaucoup » de volume.
La Légende raconte même que les tables à 50€ sont quasiment imbattables sur le long terme tant le rake est pénalisant... , et la seule chose qui puissent rendre un joueur gagnant dans cette limite-là est le Rakeback.
C’est donc pour cette raison que la majorité des réguliers dans les « middles stakes » sont des rakebackeurs pro.

Parlons maintenant du volume, beaucoup sont curieux de savoir à la louche combien gagne un bon rakeback pro et quel est son volume de jeux ?
Il en existe plusieurs sortes, les meilleurs sont sur les limites 50,100,200 car c’est là où le plus de tables tournent en même temps !
Certains atteignent le statut Red diamond comme j’ai évoqué au-dessus. Et, à la louche pour atteindre le statut RD il faut faire entre 4000 et 9000 mains par jours sur des tables en NL 50/100/200. Chose faisable en 5-6 h minimum suivant le nombre de tables qui tournent.

Cela varie également en fonction du nombre de tables qu’un joueur joue en même temps ( entre 8 et 16 généralement pour un rakebackeur pro). Bien entendu il n’y a pas de week-end, pas de vacances. Ou alors il faut faire le double de volume le lendemain.
Ajouté à cela l’isolement, la pression, la variance qui est difficilement supportable certains jours et bien évidemment tous les soucis personnels que rencontrent un homme, santé, famille… (on pourrait mettre également les femmes pour compléter la liste des soucis ...).

En partant de ce volume-là on estime à la louche qu’un Rakebackeur Pro va gagner entre 50k et 90-100k par an suivant son style de jeu.
A cela, il faut ensuite ajouter l’argent réel qu’il gagne aux tables. Paradoxalement un très bon rakebackeur pro tourne entre 1 et 3 bb/100, certains vont dire que c’est peu, mais étant donné le volume colossal qu’ils font, je vous assure qu’à la fin de l’année cela représente pas mal d’argent !

On estime donc qu’un très bon rakebackeur pro en France gagne 100k à l’année, certains font sûrement plus, d’autres moins, ceci est bien entendu une moyenne…

En outre être RB pro c'est avant tout une « courte période » dans la carrière d'un joueur de poker, C'est une super solution pour pouvoir monter une roll. Bien évidement c'est impossible de tenir un tel volume de jeu là pendant 10 ans c'est pour ça qu'il faut voir cela comme une rampe de lancement en sacrifiant au minimum 2 ans (Un peu comme l'étudiant qui décide de faire médecine...) il n'y a plus de réussite sans travail de nos jours..

 

Julien Rouquet Pour Yohviral.fr

REJOIGNEZ LE CLUB PADAWAN POUR PLUS DE 200 HEURES DE VIDÉOS DE YOH VIRAL, BANDECDC ET JULIEN R !




Commentaires

Maxxou382 le 17/03/2018 à 19:03

Concept du rakeback très bien expliqué, très instructif.




Poster un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir laisser un commentaire

Connexion / Création de compte

Je veux recevoir les tableaux de push/fold